La sécurité sur un chantier
Protéger ses salariés

Les différents équipements de protection pour travailler sur un chantier

Le secteur du BTP recense un taux élevé d’accident au travail. Il est vrai qu’il n’y a pas de zéro accident, cependant, l’utilisation d’équipements permet de réduire les risques. D’ailleurs, la mise en place des mesures préventives est une obligation, imposée par la loi. Ceci concerne les équipements de protection individuels ainsi que les protections à installer sur le chantier lui-même. En ce qui concerne les équipements de protection individuels, il existe différents types, tous indispensables.

L’équipement de protection individuelle

des équipements de protection individuelle

A lire aussi : Comment bien sécuriser un espace de travail ?

Une entreprise de BTP est confrontée aux risques du métier. Pour prévenir les accidents, il est indispensable d’utiliser des EPI ou des équipements de protection individuelle. Ces équipements permettent de protéger le corps du travailleur contre des chutes d’objets, des réactions chimiques, des brûlures et des coupures.
L’équipement de protection doit être adapté aux spécificités de l’activité et du chantier. Cela permet de préserver la santé et la sécurité de l’utilisateur. L’équipement de protection individuel est couplé avec un équipement collectif. Ce qui permet d’éloigner les dangers.

Les réglementations autour des équipements de protection

La mise à la disposition des EPI

Avez-vous vu cela : Garder les employés en bonne santé et heureux sur le lieu de travail

La mise à la disposition des EPI aux salariés est une obligation légale de l’employeur. Ainsi, l’entreprise fournit gratuitement l’équipement adapté aux risques du chantier. Elle vérifie la bonne utilisation et l’entretien de ces équipements par l’ouvrier. Lorsque ceux-ci se détériorent ou que la date de limite d’utilisation est dépassée, l’employeur doit les changer.
Il se peut que le chantier requière l’utilisation de plusieurs EPI. Un équipement est alloué à une seule personne, sauf si l’équipement permet l’utilisation par plusieurs personnes. L’EPI doit répondre à la norme (marquage CE) et détenir un certificat de conformité.
Du côté du salarié, il est tenu d’utiliser l’équipement selon les instructions et les consignes données. L’EPI est réservée à un usage professionnel uniquement. Les travailleurs doivent également signaler la détérioration d’un équipement. Il est également responsable du stockage et de l’entretien de son matériel de protection.

Les catégories d’équipements de protection

Les catégories d'équipements de protection

Les équipements de catégorie 1 peuvent protéger le travailleur contre les risques mineurs notamment les petits chocs et les vibrations.
Les équipements de la catégorie 2 protègent contre les risques mécaniques, physiques et chimiques. Il protège l’utilisateur contre les chocs affectant les parties vitales.
Les équipements pour les risques graves concernent les équipements protégeant contre les dangers mortels.

Liste des équipements sur un chantier

Liste des équipements

Quand vous travaillez sur un chantier, vous devez vous munir des équipements suivants, selon votre activité.

  • Des gants de chantier
  • Des chaussures de sécurité
  • Des casques de sécurité
  • Des protections des oreilles
  • Des lunettes de protection
  • Des protections vestimentaires
  • Des équipements contre les chutes pour un travail en hauteur

Il convient d’opter pour des équipements certifiés et répondant aux normes d’usage en France. Cela permet de préserver la santé et la sécurité des ouvriers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *