infirmière en santé au travail
Emploi et formation

Comment devenir une infirmière en santé au travail ?

L’emploi d’infirmière en santé au travail est indispensable au sein des entreprises. C’est un emploi dont les principales fonctions sont la prévention de la santé physique et mentale des salariés. Quelles sont les conditions liées à ce travail ? Comment devenir une infirmière en santé au travail ?

Les fonctions d’une infirmière en santé au travail

Les fonctions d'une infirmière

En parallèle : 5 métiers très risqués pour la santé

Une infirmière en santé au travail agit directement sous la supervision d’un médecin du travail. Les missions de l’infirmière sont régies par le Code de la santé publique et répondent aux exigences du Code du travail. Selon la loi de l’article R. 4623-14 du Code du travail, l’infirmière en santé au travail se charge d’entretiens et d’examens cliniques sur les salariés, et effectue aussi des visites et des études de poste.

L’infirmière effectue également des formations de prévention sur la santé individuelle et collective et sur la sécurité au travail. Parmi ses principales missions, l’infirmière en santé au travail se charge du maintien et de la réinsertion des employés à leur poste dans l’entreprise. Elle a aussi la charge des dossiers médicaux des travailleurs et informe le médecin du travail de tout problème de santé détecté. Dans l’entreprise, elle a pour rôle d’être disponible à tout moment pour prodiguer tout soin nécessaire aux employés.

Cela peut vous intéresser : Comment décrocher un emploi dans une mutuelle : Conseils et astuces pour réussir

Les formations et conditions d’exercice

une formation continue en santé au travail

Pour devenir une infirmière en santé au travail, il faudra passer par une formation continue en santé au travail. Cette formation dure 150 heures au minimum, suivi d’un stage obligatoire en milieu professionnel. Cette formation est réalisée durant les douze mois suivant le recrutement de l’infirmière au sein d’une entreprise. Pour obtenir le droit d’exercer, l’infirmière en santé au travail doit également être titulaire d’un diplôme d’Etat infirmier.

Le poste d’infirmière en santé au travail est compris dans la convention collective de tous les services de santé au travail. Grâce à cette convention, l’infirmière gagne une rémunération de 31.080 euros par an en moyenne. En plus de ses connaissances médicales, c’est à dire les capacités de prévention, de suivi et d’actions paracliniques, elle doit avoir de bonnes capacités relationnelles. Elle doit être à l’écoute de ses patients et être en bons termes avec tous les salariés. Ses capacités relationnelles lui permettent également une bonne coordination avec le médecin du travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *